Il faudrait peut-être

Publié le 10 Novembre 2012

  Il faudrait peut-être

 

A côté de toi

Je n'sens plus mon corps

Y'a je-ne-sais-quoi

Qui fout tout dehors

Faudrait p't'être allumer

Juste avant l'aurore

Tu verrais passer

De grands oiseaux d'or

 

A peine je te touche

Que je disparais

Je trouve ça assez louche

Je réapparais

Faudrait p't'être calculer

A chaque temps mort

Le temps que je mets

A rev'nir encore

 

Laisse-moi partir

Si je veux rester.

Laisse-moi revenir

Si je veux m'en aller.

Laisse-moi partir

Si je veux rester.

Laisse-moi revenir...

 

Ouvre en grand ta porte

Et viens ramasser

Toutes les feuilles mortes

Et le tas de courrier

Faudrait p't'être songer

A changer les serrures

Car j'ai toujours la clé

Je reviens je te jure

 

Regarde par la f'nêtre

Les flocons d'argent

Il faudrait peut-être

Se faire une raison

Et si je m'entête

A taper au carreau

Il faudrait peut-être

Faire silence radio

 

Laisse-moi partir

Si je veux rester.

Laisse-moi revenir

Si je veux m'en aller.

Laisse-moi partir

Si je veux rester.

Laisse-moi revenir...

 

                                                                                                               Eva Fjall Logo image noir sur blanc

Rédigé par Eva Fjall, Auteure Parolière

Publié dans #Les textes nus...

Repost 0